06/2014 - "Les GR Business Days battent leur plein" sur le site "Lessentiel.lu" 18/6/2014

Les GR Business Days battent leur plein

LUXEMBOURG – Le 3e salon d'affaires de la Grande Région se tient ce mercredi et jeudi. Quelque 230 stands avec des entreprises venues d'une vingtaine de pays sont représentés.

La tireuse à bière connectée fait son petit effet. À l'aide de smartphones et d'un petit jeu, on peut se faire servir une bière fraîche sans rien toucher… Et les visiteurs s'arrêtent sur le stand. Le groupe luxembourgeois Entropia, spécialisé dans l'informatique pour les entreprises, a choisi cette astuce pour attirer les visiteurs du 3e salon GR Business Days, qui se tient ce mercredi et jeudi à Luxexpo.

C'est la première fois que l'entreprise sise à Ehlerange participe à ce salon d'affaires de la Grande Région organisé par la Chambre de commerce, qui réunit plus de 230 exposants. «Nous mettons en avant notre savoir-faire dans le développement. Nous sommes capables de faire de la couture informatique, s'il n'y a pas de solutions, on va la créer», explique Johann Maire, responsable conseil et développement de la filiale Conselio. «Nous ciblons les PME luxembourgeoises et françaises, c'est plus difficile sur le marché allemand à cause de la différence de culture et de langue», développe-t-il.

Mélange entre secteurs privé et public

Pour les entreprises souhaitant aborder le marché de la Grande Région dans son ensemble, et même plus, l'événement est idéal, avec des espaces Lorraine, Sarre-Rhénanie-Palatinat et Wallonie, et délégations étrangères d'une vingtaine de pays. Et c'est avec… l'Ouzbékistan que Bernard Yasse, gérant de Dronelab et installé sur l'espace start-up, a noué de bons contacts. «Le représentant du ministère que j'ai rencontré est intéressé par l'aspect agriculture, explique-t-il. Avec un de nos drones, nous sommes par exemple capables de repérer si un sol manque d'eau ou de nitrates, quelle est sa fertilisation, etc. On ne fait pas de la photographie, ce qui est classique avec les drones, mais de la thermographie, du suivi de chantier, etc.».

C'est ce mélange entre représentants du secteur public et privé, et la forte densité d'exposants qui font la richesse des échanges. Mais le salon, c'est aussi des rencontres B2B en individuels, des démonstrations en live d'activités, ou encore des ateliers. Et la possibilité de participer à la 7e édition du Forum «Business meets Research» organisée par l'Agence nationale pour la promotion de la recherche et de l'innovation (Luxinnovation).

Mathieu Vacon.

Le lien vers le site est ICI

ImprimerE-mail